SUMMONING BIOGRAPHY

Ecrite par GROM (Décembre 1999).


Summoning fut formé en 1993 par Silenius (Michael Gregor), Protector (Richard Lerderer) et Trifixion (Alexander Trondl) qui s'étaient rencontrés dans une sorte de pub, où ils avaient l'habitude de venir boire. Avant Summoning, Protector était batteur dans une sorte de groupe "old-fashioned" Thrash/Death Metal, "Marlignom", qui avait failli faire un disque chez Peaceville, mais le groupe avait éclaté. Sa toute première expérience musicale avait été un groupe de rock (il avait alors 15 ans), et 4 ans d'études de la batterie dans une école de musique. L'expérience musicale de Silenius était un groupe de Doom Metal, "Shadow vale", à 16 ans, et quelques années à apprendre le piano dans une école de musique. Avant Summoning, Silenius fesait de la musique avec Pazuzu (Ray Wells), dans le groupe "Cromm" (ils ont fait quelques démos qui sonnaient comme "Abruptum", mais n'ont jamais rien sorti d'autre). Trifixion jouait dans "Pervertum".

Summoning fit deux démos ("Upon the Viking's stallion" et "Anno Mortiri Domini"), cassettes de promo pour Minas Morgul, et une ou deux cassettes de sons avec Pazuzu et Cromm. A peu près tous les titres des démos ne sortirent pas ensuite, où prirent part d'un CD, dans une version très différente.

Les démos se vendirent assez bien dans un magasin de disque à Vienne, appelé "Why Not". Quelques temps après, Silenius eut un contact avec T.T. (Thomas Tannenberger), qui fit une interview avec Summoning pour un magazine local TAUB (ce qui fut la 1ere interview de Summoning). Ils parlèrent beaucoup, et T.T. dit qu'il voulait faire son propre groupe, et il donna à Silenius une cassette avec quelques riffs. Ce fut la naissance d'Abigor. Ils gardèrent le contact, et plus tard Silenius remplaça Rune (maintenant chanteur d' Amestigon) et fit toutes les voix pour toutes les sorties d'Abigor (à part les démos) comme membre permanent. Comme ils enregistraient le premier album d'Abigor ("VerwÝstung") pour le jeune label Napalm Records, Silenius fut en contact avec Max de Napalm. Ils firent un marché, et bientôt les débuts de Summoning, "Lugburz" fut sorti chez Napalm. A cette époque, l'équipe Summoning était : Silenius - voix, claviers, basse - Protector - claviers, guitare - Trifixion - batterie. Et Pazuzu fit quelques voix additionnelles, et écrit quelques paroles (il chantait aussi à la façon DM (?) dans les démos). 1995 fut une année créative pour Silenius et Protector, et leur donna beaucoup d'expérience. Ils étaient dans ces groupes ou projets, et firent ces sorties : Summoning "Lugburz", "Minas Morgul"; Pazuzu "And all was silent"; Grabesmond - demo (Il y avait aussi P.K. dedans); Die Verbannten Kinder Evas "Die Verbannten Kinder Evas" ; Abigor "Nachthymnen"; Ice Ages "Strike the Ground"; Weltenbrand "Das Nachtvolk"; Sanguis et Cinis "Schicksal".

Après avoir enregistré Lugburz, ils virèrent Trifixion, qui était devenu un trou du cul pensant "commercial". Ils ne voulurent pas reprendre un nouveau batteur, et ils continuèrent à travailler avec des claviers à sons de percussions médiévales et bombastiques. Le résultat peut être entendu sur "Minas Morgul". Le groupe était constitué de : Protector - voix, guitare, claviers, programmation des persussions ; Silenius - voix, claviers, basse.

En ce temps, ils firent un titre pour la compilation Napalm Records "With us or against us". C'était juste une démo rapide, qui sonnait comme Mysticum, et n'était à l'origine pas destiné à sortir. Donc il n'eut pas de titre.

Comme "Lugburz", un exercice en pure Black Metal à la Abigor, était un "premier essai", et est totallement différent de tout le style futur, sa suite "Minas Morgul" fut le couronnement de la création de Summoning. Elle ouvrit de nouveaux horizons pour Summoning et le BM en général. L'album était totallement inspiré des thèmes de Tolkien (comme tous les albums suivants), et était un magnifique Epic/Ambient Black Métal. "Minas Morgul" contenait pas mal des anciens essais des démos (bien sûr de façon très différente).

Le prochain meilleur album "Dol Guldur" vit le jour en 1996. Sa destinée fut de rendre Summoning mondialement connu comme lumineux groupe de BM : plus de 11000 ventes (jusqu'en 99), et encore l'album le plus vendu de Summoning. "Dol Guldur" suivait "Minas Morgul", au niveau des paroles et de la musique, et fut surement une progression dans le style de Summoning. Dans "Dol Guldur", on peut entendre de la musique du projet Dark/EMB de Protector, Ice Ages (le thème de "Over Old Hills" est pris du titre "Trapped and Scared" de Ice Ages).

En plus de Summoning, Silenius et Protector bossèrent aussi dans : Sanguis et Cinis "Schiksal"; Pazuzu "Awaken the dragon"; Abigor "Opus IV". Cette année, Silenius fit des titres pour son projet Dark/Ritual Mirkwood, mais malheureusement celui-ci n'est toujours pas sorti (les titres furent perdus dans le séquenceur du synthé... Mais il y a toujours un espoir pour que le projet soit réactivé).

Quelques titres restant de l'enregistrement de "Dol Guldur" sortirent en 1997 dans le mini-CD "Nightshade Forests". Il y eut seulement un nouveau titre - "Habbanan beneath the stars".

Après cet album, Summoning arrêta son activité jusqu'en 99. Ils arrêtèrent aussi leur travail dans la plupart de leurs autres groupes.
Donc, quelques mots sur les groupes et projets...
Comme Protector avait arrêté son travail dans Grabesmond, après avoir sorti une démo (seulement 30 exemplaires), P.K.(Peter Kubik) d'Abigor et sa femme Lucia Mariam Faroutan s'en occupèrent. Protector quitta Sanguis et Cinis (à cause de l'hostilité entre lui et Evangel - le chef du groupe), où il jouait de la guitarre et faisait quelques lignes pour le clavier ; il quitta aussi Weltenbrand où il était un 'chanteur invité'. Silenius fit des titres pour l'album suivant de Pazuzu, mais ils ne furent pas inclus, et il continua son travail dans Abigor (97, sortie de "Apocalypse" et 98, "Supreme Immortal Art"). Protector sortit un album "Come Heavy Sleep" (97) avec son projet "Die Verbannten Kinder Eva's", et fit quelques lignes pour basse pour un groupe de la vague Dark-Trip "Whispers in the shadow", pour leur sortie "Laudanum" (97).

Après un long silence, Summoning explosa avec son nouvel album "Stronghold" en mai 99, forçant tout le monde à ouvrir les yeux et se nettoyer les oreilles. L'album fut enregistré au "Nachtschatten studio", le studio de Protector, et fut mixé par les membres eux-mêmes.
"Stronghold" montra surement de nouvelles voies dans l'expérience musical de Summoning. Dans ce nouvel album, la 'chanteuse-invitée' Tania, qui a aussi remplacée Julia dans Die Verbannten Kinder Evas, apparut dans le titres "Where Hope and Daylight Dies", ce qui fut un noiuveau pas pour Summoning. Silenius quitta Abigor (un vocaliste de Heidenreich le remplaça), due au manque d'intéret et de changement de style, et commença à travailler sur son nouveau projet industriel Kreuzweg Ost avec Martin Schrienk de Pungent Stench. Protector quitta "Whispers in the Shadows", après un nouvel album "November", et sorti un nouveal album "In Darkness let me dwell" avec Die Verbannten Kinder Eva's.

Plans pour le futur :
Protector et Tania sont prêt à travailler sur le prochain DVKE, qui devrait être fait dans une ambiance d'hiver. Protector prévoit aussi de continuer sur son projet Dark/EMB Ice Ages.
Kreuzweg Ost a du sortir...
Mirkwood sera peut-être réactivé
Summoning : pas de nouveau titre jusqu'à maintenant, mais Protector et Silenius ont promis qu'ils n'auraient pas de vacances (comme en 97/98), et que l'on entendrai un nouvel album l'année suivante. Ils prévoient d'intégrer quelques anciens titres, et peut-être Tania chantera-t-elle de nouveau.
So, wait and see...

Over old hills and far away....